Pathologies

Décollement de la retine



En cas de décollement de la rétine, il se produit une séparation entre la rétine et la paroi arrière de l’œil, comparable au décollement d’un papier peint. La partie décollée ne fonctionne pas correctement et le cerveau reçoit une image incomplète, voire aucune image.

Quels sont les symptômes d’un décollement de la rétine ?

Décollement de la rétine
  • Une tache aveugle dans la vision
  • Une vision trouble
  • Des lignes indistinctes
  • Des éclairs lumineux
  • Des corps flottants (points)

Quelle est l’origine d’un décollement de la rétine ?

Pratiquement tous les décollements de la rétine sont la conséquence d’un trou ou d’une déchirure dans la rétine. Ce trou ou cette déchirure se produisent habituellement lorsque la rétine « s’amincit », ce qui arrive aux personnes myopes, ou lorsque le corps vitré se détache de la rétine.

Le diabète et les blessures, telles qu’un coup sur l’œil, ainsi que l’opération de la cataracte, peuvent être à l’origine d’un décollement de la rétine.

Quel est le traitement d’un décollement de la rétine ?

Une opération est nécessaire pour restaurer l’anatomie de la rétine décollée dans sa position originelle afin qu’elle fonctionne de nouveau. Si la macula n’est pas détachée, il est urgent de pratiquer une intervention, au mieux dans les 24 h. Il existe trois techniques différentes selon le type de décollement.

Rétinopexie pneumatique

Pneumatic retinopexy

Cette méthode de réparation consiste à injecter une bulle de gaz (SF6) dans l’œil. Un traitement au laser ou par cryothérapie est ensuite appliqué au trou rétinien. La tête du patient est alors positionnée de telle sorte que la bulle repose contre le trou rétinien. Les patients doivent garder la tête inclinée pendant plusieurs jours pour maintenir la bulle de gaz au contact du trou rétinien. La tension superficielle à l’interface entre l’air et l’eau referme le trou dans la rétine et permet à l’épithélium pigmentaire rétinien d’assécher l’espace sous-rétinien et d’aspirer la rétine pour la remettre en place.

Chirurgie d’indentation sclérale

Chirurgie d’indentation sclérale

La chirurgie d’indentation sclérale est un traitement éprouvé dans lequel le chirurgien oculaire coud une ou plusieurs bandes en silicone sur la sclérotique. Les bandes poussent la paroi de l’œil vers l’intérieur, contre le trou rétinien, et referment la brèche ou réduisent l’écoulement de fluide à travers celle-ci, ce qui limite l’effet de la traction du corps vitré et permet à la rétine de se recoller. La cryothérapie peut être appliquée autour des déchirures rétiniennes avant de placer la bande. Le liquide sous-rétinien est fréquemment aspiré dans le cadre de la procédure d’indentation. La bande reste en place. L’effet secondaire le plus courant d’une opération de la sclérotique est la survenue d’une myopie. Autrement dit, l’œil opéré est plus myope après l’opération qu’auparavant.

Vitrectomie

Vitrectomie

La vitrectomie est un traitement de plus en plus employé dans le décollement de la rétine. Il implique le retrait de l’humeur vitrée et, souvent, le remplissage de l’œil par une bulle de gaz SF6 ou de l’huile de silicone dans les cas plus graves. L’avantage du gaz est qu’il n’entraîne pas de myopie après l’intervention et que le gaz se résorbe en quelques semaines. L’huile de silicone doit quant à elle être retirée au bout de deux à huit mois, selon les préférences du chirurgien. L’huile de silicone est plus couramment employée dans les cas associés à une vitréo-rétinopathie proliférante.

L’inconvénient de la vitrectomie est qu’elle entraîne toujours une progression plus rapide de la cataracte chez l’œil opéré. Nous pratiquons la vitrectomie 23 gauge sans suture depuis de nombreuses années. Cette technique est très peu invasive, donc moins douloureuse et moins traumatisante pour l’œil, ce qui autorise un traitement postopératoire plus confortable.

Résultats de la chirurgie

Quatre-vingt-cinq pour cent des cas sont traités avec succès par une opération. Les quinze pour cent restants nécessitent deux opérations ou plus. Après le traitement, les patients retrouvent progressivement la vision en quelques semaines, bien que l’acuité visuelle puisse être inférieure à celle d’avant le décollement rétinien, en particulier si la macula se trouvait dans la zone du décollement. Toutefois, si le décollement de la rétine n’est pas traité, la cécité totale survient en quelques jours.

haut de page